FANDOM


Le Battlestar Pegasus (dénomination militaire BSG-62 Pegasus) est un vaisseau de guerre Battlestar de classe Mercury dans les séries télévisées Galactica (1978-1980) et Battletar Galactica (2003-****).

*Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Galactica (1978)Modifier

Dans Galactica, le Battlestar Pegasus est sous les ordres du Commandeur Cain, un officier d'excellence parfois désigné sous le nom de "légende vivante". Le Pegasus fut le seul vaisseau ayant survécu à la bataille de Molokai contre les Cylons, deux ans avant les événements relatés dans la série.

Lors de la destruction de la Marine Coloniale par les Cylons, le Pegasus parvint à s'en tirer pour reprendre le combat. Après un combat dans lequel il détruisit deux vaisseaux cylons, le Pegasus fut porté disparu, aucune preuve de la destruction ou de sa survie n'existant.

Battlestar Galactica (série télévisée)Modifier

Le BSG-62 Pegasus est l'un des battlestars les plus modernes de la Flotte Coloniale des Douze Colonies de Kobol, affecté au Battlestar Group 62.

Ayant miraculeusement échappé à l'attaque initiale des Cylons en effectuant un bond PRL au hasard, le Pegasus est le seul Battlestar récent à avoir survécu. Menant ensuite une guerre de harcèlement contre les Cylons, le Pegasus finit par retrouver le Galactica et sa flotte civile 6 mois après la destruction des Colonies.

Commandé d'une main de fer par l'amiral Helena Cain, femme autoritaire et cruelle, le Pegasus fut le théatre d'événements peu glorieux. Tout comme le Galactica, le Pegasus avait recueilli et mis sous sa protection une flotte de réfugiés civils. L'Amiral Cain a en effet ordonné à ses hommes de dépouiller les vaisseaux civils de toutes les armes, pièces détachées et objets qui seraient utiles pour le Pegasus, avant de les abandonner. Elle fit également massacrer les civils ayant tentés de s'opposer au recrutement forcé de membres de leur famille sur le Pegasus. Par ailleurs, pour une histoire de condamnations à mort arbitraire prononcés par Cain, le Pegasus et le Galactica ont frôlé l'affrontement.

Peu après, l'amiral Cain fut tuée par Gina, un modèle cylon Numéro Six qu'elle avait fait torturer. Ce fut donc le second de Cain, le colonel Jack Fisk, qui prit le commandement du Pegasus. Fisk était l'un des barons du marché noir, et fut assassiné peu de temps après par ses complices. Ce fut l'ingénieur-chef du Pegasus, Barry Garner, qui assura alors le commandement, et après sa mort au combat, Lee Adama lui succéda.

Un peu plus d'un an plus tard, le Pegasus dû s'enfuir avec le Galactica lors de l'arrivée des Cylons sur La Nouvelle Caprica. Il fut détruit alors qu'il secourait le Galactica durant un raid éclair sur la planète pour libérer les Humains du joug des Cylons.

Voir aussiModifier

Portail:Accueil
ja:バトルスターペガサス

nl:Battlestar Pegasus pt:Battlestar Pegasus

LiensModifier

WIKIPEDIA Cette page utilise du contenu provenant de Wikipédia. L‘article d‘origine se trouvait à l'adresse Battlestar Pegasus. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Galactic Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard