FANDOM


Central_icon_small_search.png Voir homonymes Modèle:Infobox Personnalité Ronald Dowl Moore (né le 5/juillet/1964 à Chowchilla en Californie) est un scénariste et un producteur de télévision américain essentiellement connu pour son travail sur les séries télévisées de la franchise Star Trek, puis sur Battlestar Galactica qu'il a créée et qu'il dirige.

Carrière Modifier

Star Trek : La nouvelle génération Modifier

Searchtool-60x60.png Article détaillé : Star Trek : La nouvelle génération.

En 1988, il parvint à arranger un coup pour visiter les plateaux de Star Trek : La nouvelle génération via sa petite amie. Alors qu'il visitait, il donna un script à l'un des assistants de Gene Roddenberry qui l'avait suffisamment apprécié pour l'aider à trouver un agent qui, à son tour, a soumis le script d'une manière plus conventionnelle. À peu près sept mois plus tard, le producteur exécutif Michael Piller lut le script, l'acheta et celui-ci devint l'épisode de la troisième saison Filiation. À partir de ce moment, on lui offrit l'opportunité d'écrire un second script qui le mena dans le staff de la production en tant qu'éditeur de script. Deux ans plus tard, il fut promu co-producteur, puis producteur pour l'année finale de la série (1994).

Moore s'est développé une réputation d'expert Klingon dans l'équipe d'écriture, étant responsable de l'écriture d'un nombre d'épisodes qui ont développé la race et la culture klingonnes, en commençant par Les Pêchés du père qui a introduit le monde-mère des Klingons, le Haut-Conseil klingon et le chancelier klingon, et en continuant par Réunion, Rédemption, parties 1 et 2, Éthique et Héritier légitime.

Durant sa période La nouvelle génération, il fut crédité de l'écriture ou co-écriture de 27 épisodes. Il a souvent co-écrit des épisodes avec Brannon Braga, créant une relation de travail fructueuse qui les mena à l'opportunité d'écrire le double épisode final de la série, Toutes les bonnes choses... (qui gagna le Prix Hugo 1995 de la meilleure présentation dramatique). La série gagna également une nomination à l'Emmy Award pour la « meilleure série dramatique », perdant le titre face à Un drôle de shérif.

Les comparses écrivirent également le scénario de la première apparition de la nouvelle génération au grand écran, Star Trek : Générations ; c'était l'idée de Moore de retirer le capitaine James T. Kirk de la série originale Star Trek dans ce film.[1]

Star Trek : Deep Space Nine Modifier

Searchtool-60x60.png Article détaillé : Star Trek : Deep Space Nine.

Moore a ensuite rejoint le staff de production de Star Trek : Deep Space Nine alors que la série en était à sa troisième saison. Il y fut producteur superviseur, pour ensuite être promu producteur co-exécutif pour les deux dernières années de la série. Durant cette période, il a à nouveau travaillé avec Braga sur le script du second film de la nouvelle génération, Star Trek : Premier Contact et sur un brouillon du script de Mission : Impossible 2, script qui fut par la suite réécrit par Robert Towne. Ils furent alors crédités en tant qu'auteurs de l'histoire.

Lors de son travail sur Deep Space Nine, il a continué à écrire des épisodes qui étendaient la culture klingonne, comme La Maison de Quark, Les Fils de Mogh, Les Règles du combat, Mauvais Par'Mach, Les Soldats de l'empire, Vous êtes cordialement invités et De retour au combat. Il a également écrit des épisodes traitant de sujets controverses comme la manipulation génétique (Dr Bashir, je présume ?) ; il co-écrivit l'épisode qui comprennait le premier baiser de deux personnes du même sexe de la franchise (L'Interdit) et tua un autre personnage populaire, Bareil Antos (Survivre à tout prix ?).

Il fit des efforts pour instaurer un débat avec les fans en postant régulièrement des réponses à des questions de fans sur des forums AOL ou pour prendre note de leur appréciation de la série, [2] une pratique qu'il perdura lors de son travail sur Battlestar Galactica via son blog et ses podcasts.

Star Trek : Voyager Modifier

Searchtool-60x60.png Article détaillé : Star Trek : Voyager.

Avec la fin de Deep Space Nine en 1999, Moore rejoignit l'équipe de production de Star Trek : Voyager au début de la sixième saison, où son partenaire d'écriture Braga était producteur exécutif. Mais Moore quitta l'aventure quelques semaines plus tard, n'ayant que deux épisodes à son crédit. Dans une interview de /janvier/2000 pour le magazine Cinescape, Moore raconta que sa courte durée sur la série était due à des problèmes dans sa relation de travail avec Brannon Braga :

Modèle:Citation bloc

Depuis qu'il a quitté Voyager, les fans suggérèrent souvent Moore comme possible successeur pour mener la franchise Trek. Moore et Braga se racollèrent une fois Voyager fini. On peut les entendre parler ensemble sur la piste de commentaires de l'édition DVD de Star Trek : Générations et Star Trek : Premier contact.

Après Star Trek Modifier

Après avoir quitté Voyager, Moore a brièvement travaillé en tant que producteur consultant sur Good Versus Evil avant de rejoindre Roswell en tant que producteur co-exécutif et scénariste pour la seconde saison en 2000. Moore et le créateur de la série, Jason Katims menèrent ensemble Roswell jusqu'à la fin de la série en 2002. Moore a également écrit quelques uns des épisodes les plus populaires, parmi lesquels Situation de crise et le dernier épisode de la série Vers le futur co-écrit avec Katims. Il a également écrit l'épisode Mort suspecte.

Durant cette période, Moore a également développé un pilote basé sur la Ballade de Pern d'Anne McCaffrey pour The WB, mais la production de ce projet fut abandonnée à cause de « différences créatives » entre Moore et le réseau de télévision.

En 2002, après un précédent essai raté par Bryan Singer et Tom DeSanto, David Eick (avec qui Moore a travaillé sur Good Versus Evil) a approché Moore à propos d'une nouvelle télésuite Battlestar Galactica pour Universal. Moore a développé la télésuite avec Eick, écrivant les scripts et remettant au goût du jour la vieille série, développant également une histoire pouvant fonctionner en tant que série hebdomadaire, si le succès de la télésuite suivait. Au même moment, Moore fut approché par HBO pour tourner une nouvelle série télévisée appelée La Caravane de l'étrange, mais la chaîne décida finalement d'offrir la place à Henry Bromell et donna une place de consultant dans l'équipe d'écriture. Il accepta, mais ensuite Bromell quitta la production peu après et Moore devint le moteur de l'équipe. Alors que Moore travaillait sur la première année de La Caravane de l'étrange, Eick travaillait sur la production au jour-le-jour de la télésuite Battlestar Galactica au Canada. La télésuite fut diffusée en 2003 et eut la meilleure audience d'une télésuite sur le câble américain cette année-là, en plus de la meilleure audience pour la chaîne Sci Fi Channel jusque là. Après que La Caravane de l'étrange ait atteint la fin de sa première saison et que Sci Fi Channel ait commandé une série de treize épisodes hebdomadaires de Battlestar Galactica, Moore quitta La Caravane pour assumer les fonctions de producteur exécutif à plein de Battlestar Galactica.

Moore travaille actuellement sur le script d'un remake du film de 1982 The Thing.[3]

Battlestar Galactica Modifier

Searchtool-60x60.png Article détaillé : Battlestar Galactica (réinvention).

La série Battlestar Galactica débuta en /octobre/2004 au Royaume-Uni et en /janvier/2005 aux États-Unis.

La réinvention de Battlestar Galactica par Moore a un ton bien plus sérieux que celui de sa base, quelque chose que l'on pouvait entrapercevoir dans son interview de 2000 pour Cinescape, où il discutait de ce qu'il considérait comme le problème fondamental de Voyager.

Modèle:Citation bloc

Moore a écrit les deux premiers épisodes de la nouvelle série, dont le premier 33 minutes, gagnant le prix Hugo de la meilleure présentation dramatique de courte durée, le second de la carrière de Moore.[4] En 2007, Moore fut nominé à nouveau pour un Emmy Award pour l'écriture des épisodes Mission suicide et La Grande Rafle, qui furent diffusés ensemble comme le premier épisode de la troisième saison.[5]

L'après Battlestar Galactica Modifier

Moore travaille actuellement sur un script d'un éventuel remake du film de John Carpenter The Thing [6].

Lors de la grève des scénaristes américains de 2007-2008, Moore a été assez loquace, puisque sa série Battlestar Galactica était l'une des raisons majeures menant à la grève. En effet, en août 2006, la WGA ordonna que la production cesse sur-le-champ la série de webisodes Battlestar Galactica: The Resistance qui ont été produits comme lien entre les seconde et troisième saisons de la série. Des tensions à ce sujet ont duré jusque durant la troisième saison. Battlestar Galactica est, à l'instar d'autres séries populaires comme Lost, les disparus ou Heroes, l'une des émissions mises en avant par le débat relatif aux revenus sur les nouveaux médias, puisque la série a été extrêmement téléchargée depuis iTunes et retrouve une bonne partie du financement des coûts de sa production via l'importante vente de DVDs plutôt que par l'audience. C'est également l'une des séries télévisées les plus enregistrées sur numériscope, ce qui n'est pas comptabilisé par le système de calcul d'audience de Nielsen.

Moore devait entamer ses débuts en réalisation lors du premier épisode suivant le cliffhanger de la mi-saison, épisode qu'il a également écrit. Bien que la grève des scénaristes interrompit la production de la quatrième saison de Battlestar Galactica, le travail a depuis recommencé[7].

À cause de l'arrivée de la grève, Moore a trouvé peu approprié de continuer à communiquer avec ses fans via le blog qu'il maintenait sur le site internet de Sci Fi Channel et a commencé ses propres site internet et blog afin de pouvoir continuer à commenter librement la situation. Moore n'a pas repris l'écriture sur le site de Sci Fi, même depuis la fin de la grève des scénaristes et la diffusion des premiers épisodes de la quatrième saison, mais continue à utiliser son blog personnel.

Moore travaille actuellement sur un nouveau projet appelé Virtuality[8].

Récompenses Modifier

Emmy Awards
1994 : Meilleure série dramatique pour Star Trek : La nouvelle génération (nominé)
2007 : Meilleure écriture pour une série dramatique pour Battlestar Galactica (épisodes : Mission suicide/La Grande Rafle) (nominé)
Prix Hugo
1995 : Meilleure présentation dramatique pour Star Trek: La nouvelle génération (épisode : Toutes les bonnes choses...) (remporté)
2005 : Meilleure présentation dramatique de courte durée pour Battlestar Galactica (épisode : 33 minutes) (remporté)
Peabody Awards
2005 : Peabody Award pour Battlestar Galactica

Filmographie Modifier

Producteur Modifier

Scénariste Modifier

Voir aussiModifier

Articles connexes Modifier

Notes et références Modifier

Liens externes Modifier

Portail:Accueil
de:Ronald D. Moorehe:רונלד ד. מור

no:Ronald D. Moore pl:Ronald D. Moore sv:Ronald D. Moore

WIKIPEDIA Cette page utilise du contenu provenant de Wikipédia. L‘article d‘origine se trouvait à l'adresse Ronald D. Moore. La liste des auteurs est accessible dans l‘historique de la page. Comme sur Galactic Wiki, le texte de Wikipédia est disponible sous la licence de documentation libre GNU.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard